Accéder au contenu principal

Le premier jour du reste de ma vie

Voilà, à l'image de cette coccinelle, aujourd'hui débute mon ascension vers ma nouvelle vie.
Le chemin sera long, certainement juché d'embûches en tout genre.
La hiérarchie est au courant, la motivation est bien là, la réflexion est mûre...
Il me reste à travailler, à prendre confiance, à garder confiance.
Si tout va bien, en avril, je passerai la première épreuve du concours pour devenir instit'. Il y a encore quelques mois, je ne me voyais pas du tout exercer ce métier... et puis voilà, la vie, les désillusions, les déceptions professionnelles de cette année m'ont fait grandir et murir. Je sais à présent que je veux être utile et pour qui.
Mes enfants grandissent... cette nouvelle vie ne changera rien à cette réalité mais garder un pied dans cet univers, participer à la vie d'autres enfants, les accompagner me donne un peu d'espoir pour l'avenir. Je me dis qu'à mon niveau, qu'à mon tout petit niveau, je vais pouvoir participer un peu à ce que ces enfants acquerront comme valeurs pour demain.
C'est certainement très naïf comme vision du métier, je ne suis ni dupe ni aveugle, mais j'ai envie d'y croire.




Commentaires

  1. Nous en avons déjà discuté mais une nouvelle fois je te souhaite de réussir ce beau projet...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Céline pour ton soutien ! J'espère y arriver mais m'être lancée est déjà une belle victoire pour moi ♥

      Supprimer
  2. Wow un beau projet! je suis admirative! Petite je rêvais d'être instit, et puis voilà... et puis maintenant je me pose la question... parce qu'avec trois enfant, on peut passer le concours... et puis et puis... trop de questions...
    Bravo à toi en tout cas d'avoir franchi le pas!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Il faut prendre des risques parfois pour avancer ;-)
      Bonne journée !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

15

15 ans de ma vie laissent place à une nouvelle histoire...
Une page s'est définitivement tournée cette semaine et je n'ai rien ressenti.
Cela signifie sans doute qu'il était temps...
qu'il était temps de voir ma vie autrement, à travers autre chose.
Ma vie au travail a pris beaucoup de place dans ma tête ces derniers mois... sans doute trop.
Je ne sais pas quel bilan tirer de cette histoire mais je sais aujourd'hui que mes sentiments et mon mal-être étaient légitimes... je ne culpabilise plus d'avoir été si mal et ça c'est un grand pas.
Reste à écrire la nouveauté.
Je crois que l'histoire sera simple je trouve que c'est une sacrée chance.

Et la vie c'est aussi :
♥ des étapes franchies avec fierté
♥ de la tendresse et de l'amour
♥ (trop) peu de repos...
♥ mais plein de jolies choses vécues.

Si je ne reviens pas par ici d'ici là, je vous souhaite de bonnes vacances, un bel été et de la sérénité ♥



...

Jeudi, je commence à mi-temps mon nouveau travail.
Nouvelles missions, nouveau chef, nouveaux collègues.
Ce n'est pas l'issue que j'avais espérée au départ mais je suis soulagée.
Je suis soulagée et légère avec ce qui m'attend.

Je ne sais pas encore en quoi les évènements de ces deux dernières années m'ont changée.
J'aimerais pouvoir dire que maintenant "Je n'en ai plus rien à faire", "ça ne me touche plus"... mais je crois que ce serait mentir.
J'en ai encore à faire et ça me touche encore...

J'espère qu'un jour je serai un peu plus forte, j'oserai dire tout haut ce que je pense tout bas sans avoir peur que l'on me juge, que l'on ne m'aime plus.
J'aimerais être avec les autres comme je suis avec eux, confiante...







A côté...

♥ du soleil
♥ du vent
♥ des amis
♥ de belles rencontres
♥ du temps qui passe trop vite

... et la difficulté à lâcher prise...

Pour la première fois, même si ces vacances étaient parfaites, il m'a été difficile d'en profiter.
Des idées qui tournent en boucle, de la fatigue morale, trop de questions et peu de réponses... la peur d'avoir fait les mauvais choix... et finalement l'impression d'être passée à côté quoi.