Accéder au contenu principal

A l'instant...

A l'instant, je viens de lire ce post là...
C'est marrant parce qu'en ce moment je pense souvent à "l'après".
L'après de quand ils seront plus grands.
Souvent je vois des familles en ville ou ailleurs, avec des ados qui semblent heureux de se balader avec leurs parents. Alors je me demande si les nôtres seront heureux de rester avec nous plus tard ou s'ils n'auront qu'une seule envie, celle d'être loin de nous...
Je n'aime pas la projection avec les enfants... j'ai toujours banni le "J'espère que plus tard...", de peur qu'ils ressentent une certaine deception.
Mais là, quand même, j'espère qu'avec le dialogue, avec le sourire, avec notre présence bienveillante, avec toute la complicité qu'on essaie de créer avec eux, j'espère vraiment que plus tard, ils seront heureux d'être encore avec nous et de partager des instants banals mais précieux.


Commentaires

  1. Je crois que c'est toutes ce que l'on espère... Et pour le moment ce que j'entrevois ici me plait...

    RépondreSupprimer
  2. oups, un peu bizarre pour moi de lire ces mots ce soir alors que les 2 énergumènes (le petit de deuz et la + grande de 10) m'ont tant poussés à bout...et puis quand même cette adolescence qui se profile avec la grande, ses remarques impertinentes avec nous alors que dehors elle est si agréable...j'aurais donc raté un truc?! :-(

    lolabelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ben je ne voulais pas du tout "te blesser"... et je n'ai aucune prétention avec ces mots-là... Juste parfois je me demande qu'elle sera notre relation plus tard.
      Je te rassure, ils me poussent souvent à bout aussi même si l'adolescence ne se profile encore pas trop... Mais il y a parfois quelques moment d’accalmie qui font du bien.
      Je me suis même surprise moi-même à penser et écrire tout cela, moi qui me sens tellement "libérée" lorsqu'ils ne sont pas là... Comme quoi, nous sommes pleines de paradoxes ;-)
      Et enfin, il n'y a pas de "raté", on fait toutes et tous tellement comme on peut !
      J'espère qu'aujourd'hui ça ira mieux pour toit.
      Bonne journée !

      Supprimer
  3. oh, t'inquiètes, j'ai juste lu ton com à un drôle de moment pour moi ;-) il a raisonné d'une drôle de manière mais tu n'y es pour rien, c'est le hasard de tomber sur ce récit ce jour là après ces événements là ;-)

    lolabelle

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

15

15 ans de ma vie laissent place à une nouvelle histoire...
Une page s'est définitivement tournée cette semaine et je n'ai rien ressenti.
Cela signifie sans doute qu'il était temps...
qu'il était temps de voir ma vie autrement, à travers autre chose.
Ma vie au travail a pris beaucoup de place dans ma tête ces derniers mois... sans doute trop.
Je ne sais pas quel bilan tirer de cette histoire mais je sais aujourd'hui que mes sentiments et mon mal-être étaient légitimes... je ne culpabilise plus d'avoir été si mal et ça c'est un grand pas.
Reste à écrire la nouveauté.
Je crois que l'histoire sera simple je trouve que c'est une sacrée chance.

Et la vie c'est aussi :
♥ des étapes franchies avec fierté
♥ de la tendresse et de l'amour
♥ (trop) peu de repos...
♥ mais plein de jolies choses vécues.

Si je ne reviens pas par ici d'ici là, je vous souhaite de bonnes vacances, un bel été et de la sérénité ♥



...

Jeudi, je commence à mi-temps mon nouveau travail.
Nouvelles missions, nouveau chef, nouveaux collègues.
Ce n'est pas l'issue que j'avais espérée au départ mais je suis soulagée.
Je suis soulagée et légère avec ce qui m'attend.

Je ne sais pas encore en quoi les évènements de ces deux dernières années m'ont changée.
J'aimerais pouvoir dire que maintenant "Je n'en ai plus rien à faire", "ça ne me touche plus"... mais je crois que ce serait mentir.
J'en ai encore à faire et ça me touche encore...

J'espère qu'un jour je serai un peu plus forte, j'oserai dire tout haut ce que je pense tout bas sans avoir peur que l'on me juge, que l'on ne m'aime plus.
J'aimerais être avec les autres comme je suis avec eux, confiante...







A côté...

♥ du soleil
♥ du vent
♥ des amis
♥ de belles rencontres
♥ du temps qui passe trop vite

... et la difficulté à lâcher prise...

Pour la première fois, même si ces vacances étaient parfaites, il m'a été difficile d'en profiter.
Des idées qui tournent en boucle, de la fatigue morale, trop de questions et peu de réponses... la peur d'avoir fait les mauvais choix... et finalement l'impression d'être passée à côté quoi.